Capacité de stockage des effluents d'élevage

Les flux rss du siteImprimer la page

Les réglementations définissent pour les éleveurs leur capacité de stockage pour les effluents d’élevage. Celle-ci est calculée en fonction de la localisation de l’exploitation (zone de polyculture ou région herbagère), du type d’espèces animales, du nombre d’animaux et de la durée passée à l’extérieur des bâtiments.

[+] Identifier les communes en zone vulnérable ou hors zone vulnérable

Pour les exploitations situées hors des zones vulnérables

Dans le cadre d’une exploitation située hors zone vulnérable mais soumise à la réglementation relative aux ICPE, la capacité de stockage est de 4 mois.
Pour les autres exploitations situées hors zones vulnérables et hors cadre ICPE, la durée de stockage est définie par le règlement sanitaire départemental (RSD), à savoir 45 jours pour le Pas-de-Calais et 90 jours pour Nord.

Pour les exploitations situées dans les zones vulnérables, le choix entre 2 formules de calcul

Toutes les exploitations situées en zones vulnérables doivent se soumettre à la réglementation définie par le Programme d’Actions National « Nitrates ». C’est le cas de la majorité des communes du Nord-Pas de Calais.
Le tableau ci-dessous donne les capacités de stockage (en mois) des exploitations situées en zones vulnérables en fonction du type d’animaux, du type d’effluent et de la durée de pâturage et du territoire.

 

Capacités de stockage (en mois)

Boulonnais,          Hainaut,             Thiérache

Autres régions naturelles

Boulonnais,    Hainaut,           Thiérache

Autres régions naturelles

 

pâturage

      Type I - Fumier

         Type II - Lisier 

Vaches laitières

< 3 mois

5,5

6

6

6,5

> 3 mois

4

4

4,5

4,5

Vaches allaitantes

< 7 mois

5

5

5

5

> 7 mois

4

4

4

4

Bovins à l'engrais

< 3 mois

5,5

6

6

6,5

3 à 7mois

5

5

5

5

> 7 mois

4

4

4

4

Porcs

 -

7

7,5

Volailles

 -

-

7


Les fumiers compacts pailleux continuent à pouvoir être stockés en bout de champs.

Pour faire votre auto diagnostic :

Pour estimer les capacités de stockage minimales requises vous pouvez utiliser le logiciel Pré-Dexel

[+] Télécharger le logiciel

Si vous souhaitez vous faire accompagner ou aller plus loin après votre auto diagnostic :

Si la situation de votre exploitation est plus complexe, vous pouvez contacter un conseiller, formé à l’outil DEXEL, pour estimer vos  capacités de stockage et établir le diagnostic environnemental de votre exploitation d’élevage.

POUR VOUS ACCOMPAGNER

Dopez votre performance, sécurisez vos productions, provoquez l’avenir… Les conseillers de la Chambre d'agriculture vous aident à concrétiser vos projets pour vous permettre d’aller encore plus loin.

L’objectivité de leurs conseils conjuguée à leur expertise est l’un des atouts essentiels à la réussite de vos ambitions.