Prix des pensions à l'herbage

Les flux rss du siteImprimer la page

EN ETE

Par animal, que ce soit laitier, embouche, ou entretien : sur une base de 40 à 45 ares par UGB, pour une période allant de mai à octobre. Ces prix comprennent la fertilisation, l’abreuvement, l'entretien des clôtures. Ces prix ne comprennent pas les concentrés, les achats de fourrages supplémentaires et les minéraux

  • Veaux de 6 mois à 12 mois - 80 €/animal
  • Veaux de 1 à 2 ans - 160 €/animal
  • Veaux de 2 à 3 ans - 220 €/animal
  • Vaches avec un veau - 250 €/animal
  • Poulains et chevaux - 2.5 à 3.5 €/jour

 

EN HIVER

Ces prix ne tiennent compte que de l’aliment grossier. Il sera donc nécessaire d’ajouter le travail, le paillage, l’eau, les concentrés, les minéraux et le logement.

  • Moins de 2 ans - 1.1 à 1.4 €/animal/jour
  • Plus de 2 ans - 1.3 à 1.6 €/animal/jour
  • Boeuf à finir - 1.4 à 1.8€/animal/jour

a noter

La saison de pension va du 15 avril au 15 novembre, soit 210 jours théoriques de pâturage.

Tous les animaux mis en pension doivent être en règle avec les prophylaxies. Les apports d’engrais, l’entretien des clôtures, l’abreuvement et la surveillance doivent être assurés par le propriétaire de l’herbage.

Il est fortement conseiller de signer un contrat écrit définissant les responsabilités de chacune des parties prenantes, afin d'éviter toute discussion au moment du règlement.

Il est recommandé de payer le prix de la pension en deux fractions égales : la première à la mise l’herbe, la seconde au retrait des bêtes, le 1er novembre au plus tard.

Les prix de pension des bovins sont donnés à titre indicatif. Ils ont été calculés en tenant compte  d’une certaine «rentabilité de la viande», ce qui n’empêche pas les parties d’en décider autrement.