Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités

L'actualité en détail

Les flux rss du siteImprimer la page

Une meilleure digestibilité pour les vaches

En Scarpe Hainaut, les vaches laitières sont au centre de toutes les attentions. Pour améliorer leur digestibilité, le Groupe d’Etudes et de Développement (GEDA) s’investit pour une durée de trois ans dans deux nouvelles expérimentations : l’ensilage de maïs denté farineux et le shredlage. Deux pistes d’avenir pour augmenter les rendements et le bien-être animal.

Le maïs denté farineux arrive en Nord-Pas de Calais. Ensilé à 38% de MS, cette nouvelle variété de maïs permet à la plante d’accumuler de l’amidon grâce à une maturité plus tardive. « On ensile 3 semaines plus tard, du coup le rendement obtenu est plus important qu’une variété classique ensilée à  30% de MS » explique Claire Barlet, conseillère en Productions animales de la Chambre d’Agriculture. Autre avantage, le maïs denté farineux peut donner jusqu’à 25% de digestibilité ruminale en plus. Pour le vérifier, les premiers tests ont été initiés  ce printemps avec la participation de 3 adhérents du groupe élevage du GEDA et se poursuivront jusqu’en 2019 avec un collectif de testeurs plus élevé. « Nous avons comparé les rendements et analysé chimiquement ce maïs à 32% de MS puis à 38% de MS juste avant récolte. La démarche se poursuivra cet hiver, aux silos par l’étude de l’état de celui-ci (fermentation, tassage, valeurs alimentaires…) mais aussi par la valorisation du fourrage au niveau du cheptel : suivis au niveau de la production laitière (litrage, taux…), des refus et des grains dans les bouses » précise l’ingénieure. 

 

Le Shredlage ou “ensilage déchiqueté”, une technique à l’épreuve

Récemment introduite en région, la nouvelle ensileuse Shredlage hache le maïs plus grossièrement, tout en pulvérisant la totalité des grains. La machine broie les tiges sur le sens de la longueur pour déstructurer les fibres. « Avec cette coupe plus longue, les brins de maïs sont plus piquants, plus fibreux. Les grains sont aussi plus digestibles, ce qui améliore le fonctionnement du rumen et plus globalement la santé des animaux. Et des vaches en bonne santé donnent plus de lait » indique Claire Barlet. D’après la bibliographie, un bonus de 1 litre de lait par vache est attendu. Le Shredlage serait donc très prometteur pour les éleveurs laitiers et remet la coupe au centre du débat. C’est d’ailleurs une technique très prisée en Amérique où les résultats sont très concluants. « Nos systèmes ne sont pas comparables. Finalement, il existe très peu de références sur le sujet. Actuellement, seules 3 machines sont en service en région dont une en Scarpe Hainaut. Des questions restent en suspend, la technique doit encore faire ses preuves» avertit la spécialiste. Fort de ce constat, le GEDA s’est engagé dans une expérimentation de 3 ans au côté de partenaires (Agri BL Dumortier…). Là aussi plusieurs éleveurs du groupe se sont mobilisés. Les observations porteront sur la coupe, la longueur des brins, et l’éclatement des grains. Puis d’autres analyses (analyse chimique des fourrages, des bouses...) viendront étayer ces résultats cet hiver. 

Le saviez-vous ?  Avec 18 t de MS, le territoire de Scarpe Hainaut est celui qui produit les meilleurs rendements de maïs du Nord-Pas de Calais. Cette particularité est essentiellement due à la très bonne qualité des sols, très fertiles dans cette zone. 

Contact : GEDA Scarpe Hainaut  au 2 rue de l’Epau, Sars-et-Rosières, 06 07 80 71 21  


Le saviez-vous ?  Avec 18 t de MS, le territoire de Scarpe Hainaut est celui qui produit les meilleurs rendements de maïs du Nord-Pas de Calais. Cette particularité est essentiellement due à la très bonne qualité des sols, très fertiles dans cette zone.